Un honneur incroyable. En tant que l'un des musiciens les plus en vue de la planète, la valeur nette de Babyface est bien méritée grâce à tous ses disques à succès et à son travail acharné. Musicien vétéran et producteur de musique dans le secteur, Babyface a probablement produit l'une de vos chansons préférées.

Né sous le nom de Kenneth Brian Edmonds et surnommé son nom emblématique par le légendaire Bootsy Collins, Babyface a commencé sa carrière dans le groupe Manchild dans les années 70 et a formé le groupe de funk urbain The Deele au début des années 80. Il s'est fait connaître en aidant à produire des classiques du R&B avec son partenaire Deele Antonio "L.A." Réid. Le duo a ensuite produit les succès radiophoniques «Rock Steady» de The Whispers, «Every Little Step» de Bobby Brown et a aidé à produire la bande originale de Whitney Houston pour The Bodyguard.Ses propres chansons "Every Time I Close My Eyes" et "Wonderful Tonight" ont également une réputation emblématique et le chanteur/compositeur/producteur polyvalent a ensuite reçu 12 Grammys.

Alors, quelle est la valeur nette de Babyface? Lisez la suite ci-dessous pour le savoir.

Quelle est la valeur nette de Babyface ?

Image : Kevork Djansezian/Getty Images pour The Recording Academy

Quelle est la valeur nette de Babyface ? La valeur nette de Babyface est estimée à environ 200 millions de dollars.

Après le succès d'innombrables disques, Babyface et L.A. Reid ont fondé LaFace Records. Ceux qui ont été signés sur le label emblématique incluent : TLC, Toni Braxton, Outkast, Pink, Usher, Goodie Mob et Donell Jones.

Babyface collabore toujours avec les talents les plus brillants et les plus grands. Dans une interview avec Grammy.com, il a parlé de ce qui lui passe par la tête lorsqu'il enregistre avec ces artistes célèbres. "La meilleure partie est lorsque vous entrez en studio avec cette idée, cette petite démo et ensuite, quand quelqu'un comme Whitney, Aretha (Franklin) ou Boyz II Men chante votre chanson, cela devient un tube sous vos yeux", dit-il. ."Ils l'emmènent dans un endroit où je n'aurais jamais imaginé qu'il pourrait aller."

Ce qui motive le producteur, c'est l'avenir du paysage musical. "La musique en général, les artistes en général, il y a tellement d'artistes qui sont cool. En toute honnêteté, c'est une si grande variété maintenant. Tout le monde ne le sait pas parce que c'est un monde différent de celui des années 90. La radio contrôlait tout, ce que nous entendions et comment nous l'entendions. Alors que maintenant, c'est surtout un monde qui tourne autour des médias sociaux, du streaming et des artistes qui ne passent même pas autant à la radio », a-t-il déclaré à VIBE. "Comme Kehlani est une artiste de streaming, et elle vend des arènes partout dans le monde. Tellement fière d'elle pour la façon dont elle a fait cela sans avoir à être traditionnelle dans ce sens. Ensuite, vous avez des artistes comme Giveon qui n'atteignent pas nécessairement les charts de la même manière. Il y a tellement de styles de musique qui sont sortis dans le R&B et la pop pour être inspirés. Tout ce que vous avez à faire est de surfer et de voir ce qu'il y a. Ma fille écoute tellement de choses différentes, mais elle ira de Steve Lacy à Frank Ocean en passant par Ella Fitzgerald.Cela a beaucoup à voir avec TikTok, en termes de toutes les choses qui apparaissent. Ce n'est pas du tout axé sur le genre. Donc, dans ce sens, cela rend la musique plus excitante. »

Même avec sa longue carrière, Babyface est encore plus ouvert aux collaborations avec son dernier album Girls Night Out sorti en octobre 2023 avec les femmes les plus emblématiques du R&B comme Ella Mai, Kehlani, Ari Lennox, Queen Naija, Doechii et plus. "Je pense qu'en tant que musicien, j'ai toujours essayé de ne pas être une chose en particulier et de pouvoir traverser différents genres", a-t-il déclaré à Billboard. «Je le regarde toujours (comme), si vous êtes un musicien à part entière, alors vous devriez être capable de faire plus d'une chose. Et ce qui te permet de faire ça, c'est de ne pas avoir d'ego, au point où tu penses que ce que tu fais est la meilleure chose et toujours la meilleure. C’est donc toujours formidable de collaborer et d’entrer dans une pièce et d’apprendre. Il a poursuivi: "J'écoutais toujours des chansons qui pourraient devenir des chansons à succès et peut-être que ma première réaction était du genre" Je ne comprends pas "", ajoute-t-il."J'écoutais pour comprendre, 'OK, qu'est-ce que les gens aiment à ce sujet?' Et finalement, une fois que j'écoutais attentivement, alors je comprenais ces choses et je pouvais l'apprécier tout autant. Et donc c'est une question de toujours se pousser à ne pas nécessairement se battre, mais à vraiment écouter tout avec une oreille ouverte. »

Quel était le salaire de Babyface au Super Bowl ?

Image : Robin L Marshall/Getty Images

Quel était le salaire de Babyface au Super Bowl ? Babyface n'aurait rien fait pour avoir chanté "America the Beautiful" au Super Bowl 2023, entre les Eagles de Philadelphie et les Chiefs de Kansas City. En 2016, la porte-parole de la NFL, Joanna Hunter, a déclaré : « Nous ne payons pas les artistes. Nous couvrons les dépenses et les coûts de production. Selon Forbes, la grande production n'est qu'une simple promotion pour les artistes en tant que publicité gratuite pour les têtes d'affiche, diffusée devant plus de 100 millions de personnes dans le monde.

Bien qu'il ne soit pas payé, Babyface est ravi de montrer son talent en Amérique. "Je ne vais pas essayer de faire quelque chose d'incroyable", a-t-il déclaré à Entertainment Tonight. "Je vais juste garder les choses simples et sincères."

"C'est un moment spécial, donc vous voulez faire de votre mieux", a-t-il déclaré. "Chaque fois que vous chantez l'une de ces chansons, que ce soit 'America the Beautiful' ou 'Star Spangled Banner', vous êtes constamment jugé par elle, donc (la) seule chose que je peux faire est juste d'être honnête et d'être sincère et de mettre le même amour que Sue a mis dans cette guitare.”

"Je suis juste honoré d'en faire partie. Ce sera une expérience. J'aimerais que ma mère soit là pour le voir, mais elle le verra d'en haut », a-t-il ajouté à propos de sa mère, Barbara Jean Edmonds, décédée en 2012. « Ce n'est pas quelque chose que je cherchais à faire. la liste de seau. Ce n'était rien de prévu. C'est quelque chose que je sais que ma mère ne voudrait tout simplement pas croire. C'est un immense honneur. Je le prends très au sérieux et (ferai) de mon mieux.”

Soirée entre filles par Babyface

Courtoisie : Capitol

n

Catégorie: